Fluidifier la circulation pour valoriser les articles vendus !

Pour atteindre les consommateurs, les entreprises et les sociétés s’appuient sur les canaux de vente. Ces canaux de distribution constituent les voies permettant aux produits de circuler et d’arriver à l’utilisateur final. Pour valoriser les articles, il est important de choisir et favoriser le circuit de distribution adéquat.

Favorisez le circuit court

Le circuit court constitue la vente faisant intervenir un seul intermédiaire entre le producteur et le consommateur. La vente peut être considérée comme indirecte mais elle n’est pas longue. Ce mode de distribution est caractérisé par la considération de l’origine des biens. En effet, il permet de fluidifier la circulation. Il est surtout pratiqué pour les produits locaux. Il permet aussi d’offrir des articles de qualité au consommateur. Il s’agit d’une autre manière d’acheter. Ce type de distribution favorise également le lancement de la consommation en incitant les consommateurs d’acheter près de chez eux.  Pour les producteurs, il présente des avantages en termes d’amélioration de la gestion des prix de vente. Ainsi, il constitue un moyen de recevoir directement des critiques venant de la clientèle pour améliorer la production.

Améliorez le circuit direct

Pour fluidifier la circulation, le circuit direct est intéressant. Il fait intervenir deux acteurs dont le producteur et le consommateur. Il n’existe pas d’intermédiaire entre les deux. Le producteur vend directement au consommateur. Très avantageux pour les acheteurs, ce circuit permet d’obtenir des conseils avisés du producteur. Il permet aussi d’être au courant de nouveaux produits. Pour le producteur, ce mode de distribution facilite la gestion de stock et la production selon les ventes prévisionnelles.

Maîtrisez le circuit long

Le circuit long constitue un mode de distribution comprenant au moins deux intermédiaires entre le producteur et le consommateur. Ces intermédiaires comprennent des grossistes et des détaillants. Concernant les grossistes, ils effectuent les achats en gros qu’ils revendent ensuite aux détaillants, qui par la suite, distribuent aux consommateurs. Ce circuit permet aux consommateurs de trouver tous les produits qu’ils ont besoin, à n’importe quel moment de l’année. En effet, il permet de trouver les articles étrangers, difficiles à produire localement. Pour le producteur, l’avantage concerne la réduction des charges du personnel grâce à la sous traitance de la vente. Toutefois, ce type de circuit nécessite d’être bien maîtrisé pour protéger les consommateurs, notamment en termes de prix et de tromperie sur les produits. 

Pour la vente des articles, des diverses possibilités existent. Le canal direct permet d’atteindre immédiatement le cible. Le circuit court, n’utilisant qu’un seul intermédiaire, fluidifie la relation entre le producteur et le consommateur. Pour le canal long, employant plusieurs intermédiaires, il nécessite une maîtrise pour favoriser la distribution.

Agencement de commerce : pourquoi le choix du mobilier est important ?
Agencement de la vitrine : un support marketing essentiel !